Rechercher
  • Rédaction AO

POINT PRESSE HIVERNAL

21 décembre 2012, à la naissance de l'hiver et juste avant que les extraterrestres ne débarquent dans leurs costumes de Maya pour projeter nos humbles petites existences dans un néant total nous participons, "une ultime fois", à une conférence de presse donnée par monsieur le Maire d'Arras.


Odeurs de fromage Savoyard et ambiance rustique : C'est dans l'un des chalets du marché de Noël qu'aura lieu ce traditionnel point presse saisonnier voulu par Frédéric Leturque. Les principaux médias locaux sont présents comme à l'habitude pour ce moment un peu particulier où il est généralement plus simple de poser "les vraies questions" dans une ambiance plutôt décontractée et conviviale.


Arras Frédéric Leturque Conférence de Presse

Monsieur le Maire commencera par faire un point sur sa vision de la ville, les projets en cours. Il insistera longuement sur les rencontres qu'il a pu effectuer lors de ses premiers mois de présence à la tête de la commune. -"On ne sort pas indemne de rencontres avec des gens qui ont des difficultés sociales, humaines, de logement, d'emploi..." assurera t'il en évoquant les presque 650 bénéficiaires des Restos du Coeur sur le seul quartier Jean Jaurès d'Arras.


Une commune plus "connectée" :


Parmi les projets 2013 on notera une large orientation vers les "nouvelles technologies" (qui ne sont "nouvelles" que pour bon nombre d'administrations mais qui accompagnent le quotidien de centaines de milliers de Français depuis plus de dix ans !). Grâce à la mise en place d'un portail à destination des familles et d'une convention signée entre le Trésor Public et les administrations. Il sera donc bientôt (et enfin) possible pour les Arrageois d'acheter leurs tickets de cantine en ligne et d'avoir accès à nombre de services pratiques. Fini l'obligation pour les salariés de devoir prendre des RTT pour aller en mairie acheter ses cartes de garderie !


Autre innovation dont le premier essai aura lieu le 30 janvier 2013, la mise en place de permanences en ligne. -"Il n'est pas question qu'elles remplacent les permanences physiques mais bien qu'elles complètent le dispositif existant" précisera Frédéric Leturque. Ces "cyber permanences" se feront sous la forme d'échanges individuels via le Net (pas de système de Chat' pour préserver l'aspect privé des échanges).


Parking... Vous avez dit parking ?


Le parking souterrain de la Grand Place va être rénové. Il faut dire que l'actuelle version n'invite pas à la flânerie et qu'une femme seule hésitera souvent à s'aventurer en ce lieu aux atours un peu glauques.


Occupé à seulement 70% en moyenne ce parking représente pourtant une réelle première réponse au problème du stationnement en centre ville. Une fois "remis au propre" il devrait même accueillir une exposition d'art contemporain pour son inauguration.


La Place d'Ipswitch, après son lifting, accueillera elle aussi 12 nouvelles places de stationnement.


Les places "minute" (avec ces drôles de bornes qui vous dénoncent aux agents de stationnement si vous dépassez les 15 minutes octroyées) vont également voir leur nombre augmenter avec 20 nouveaux emplacements rue Saint Aubert, rue Gambetta et rue Paul Doumer.


A l'étude enfin, la possibilité d'un nouveau parking souterrain Place Guy Mollet (ou d'un agrandissement de l'actuel ?) pour offrir de nouvelles places au public et non plus seulement au personnel du centre administratif.


Un quartier Méaulens transfiguré ?


En projet également une reconfiguration du quartier Méaulens afin qu'il "intégre désormais mieux le coeur de ville". La rue Méaulens pourrait ainsi voir sa circulation mise en double sens mais l'idée n'est pour le moment qu'à l'étude.


Main Square Festival, Carrosses, Pharos...


Du côté du Main Square Festival d'Arras, nous vous le confirmions lors d'un précédent article mais cela a été répété : -"Il restera à la Citadelle en 2014 et même au delà". Cet évènement phare de l'année, jalousé par certains voisins, ne bougera donc pas de la capitale de l'Artois, mieux, il restera dans les murs de l'édifice pensé par Vauban.


L'exposition Roulez Carrosses à Arras

Après l'incontestable succès de l'exposition "Roulez Carrosses" la collaboration avec Versailles va se poursuivre (NDLR : La prochaine exposition sera sur le thème de la 1ère guerre mondiale) et l'arrivée du Louvre Lens devrait être un nouvel atout touristique pour la ville. "Arras et Lens sont complémentaires" précisera monsieur le Maire.


Le Pharos, salle de concert Arrageoise, termine quant à lui son profond lifting.


Et la crise dans tout ça ?


Quand il évoque les différents projets pour la ville Frédéric Leturque ne manque pas d'enthousiasme mais à l'heure où l'on annonce pour le pays une croissance proche du zéro est il possible de concilier tous ces coûteux aménagements avec les finances publiques disponibles ?


Monsieur le Maire a déjà bien rôdé sa réponse dans un argumentaire en trois points. "Un maire a le devoir de préparer l'avenir de sa ville et donc ne pas faire preuve d'immobilisme : Le tout est d'anticiper les choses. Nous disposons de 10 à 13 millions d'euros chaque année, à nous de bien les investir", "Arras doit être à la hauteur de la qualité qui est la sienne et il reste beaucoup de potentiel à exploiter" et "Il existe un devoir de responsabilité. Rien n'empêche de taper aux portes des collectivités et du privé pour participer à certains projets".


Et nos impôts dans tout cela ? "Il n'y aura pas de hausse en 2013, ni en 2014, ni tant que le contexte ne sera pas redevenu favorable" assure Frédéric Leturque.

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2