Rechercher
  • Rédaction AO

MAIN SQUARE FESTIVAL - DAY 3

Déjà le troisième et dernier jour du Main Square Festival en ce dimanche 3 juillet : Les jambes commencent à fatiguer, les peaux rougissent doucement mais l'énergie est plus que jamais au rendez-vous pour une programmation encore une fois à la hauteur de l'événement !


Main Square Festival Arras 2011

C' est le groupe américain Rival Sons qui a ouvert l'après-midi sur la grande scène avec un répertoire plutôt blues-rock. Autre artiste présent et pas encore très connu du grand public : le chanteur soul Charles Bradley.


Dès 16h25, le grand public pouvait fredonner à l'unisson des mélodies qui lui étaient connues avec la prestation de Bruno Mars, chanteur né à Hawaï qu'on peut qualifier d'artiste complet : auteur, compositeur, interprète et producteur. Pour le plus grand plaisir de ses fans (en majorité féminines, il faut bien l'avouer), l'artiste a interprété entre autres le fameux titre "Just the way you are".


Main Square Festival Arras 2011
Main Square Festival Arras 2011

Du côté de la Green Room, les festivaliers n'étaient pas en reste avec, pour l'ouverture, le groupe français Manceau aux influences très pop. Ont enchaîné Evaline, groupe rock, I blame coco, dont la chanteuse n'est autre que la fille de Sting et Puggy, trio belge mêlant rock et touches lyriques. C'est ensuite le très attendu Julian Perreta qui a pris la relève devant une étendue de jeunes filles survoltées. Il semble néanmoins avoir conquis la totalité du public avec une reprise très rock du célèbre morceau "Come together right now".


Sur la grande scène, à partir de 18 heures, le publiccommence à être de plus en plus dense. Cela ne doit pas être sansrapport avec le grand final assuré par Portishead et Coldplay. Legroupe anglais Elbow profite donc d'un public qui commence à bouillonner.


Elbow - Main Square Festival Arras 2011
Elbow - Main Square Festival Arras 2011

Elbow - Main Square Festival d'Arras

Le chanteur Guy Garvey se montre très proche du public et enchaîne les morceaux oscillant entre rock et pop.


A 19h40, c'est PJ Harvey et sa tenue d'un blanc immaculé qui continue le show, l'occasion pour cette icône de la pop de revenir sur ses plus grands titres mais aussi de faire découvrir son nouvel album "Let England shake".


PJ Harvey - Main Square Festival d'Arras
PJ Harvey - Main Square Festival d'Arras

Pas le temps ensuite de se "reposer" pour les festivaliers, puisque tout de suite après commençait sur la Green room le concert des "Cold War Kids" : un groupe californien aux influences rock. C'est avec une belle énergie que le jeune chanteur Nathan Willett a assuré le spectacle devant un petit groupe de fans fredonnant les paroles sans difficulté, et d'autres festivaliers semblant découvrir avec plaisir le groupe américain.


Cold War Kids au Main Square Festival d'Arras 2011
Cold War Kids au Main Square Festival d'Arras 2011
Cold War Kids au Main Square Festival d'Arras 2011

L'heure fatidique est arrivée : le célèbre groupe Portishead mobilise la foule. La chanteuse Beth Gibbons entre modestement en scène, discrète, et sa voix remarquable fait vite l'unanimité. Tout le monde semble transporté par la musique onirique du groupe britannique. Et lorsqu'arrive la célèbre chanson "Give me a reason to love you", les spectateurs chantent en choeur le célèbre refrain.


Portishead au Main Square Festival d'Arras
Portishead au Main Square Festival d'Arras
Portishead au Main Square Festival d'Arras
Main Square Festival d'Arras

Des Festivaliers innovent avec le "collant intégral" ! Durant trois jours ils ne manqueront pas d'attirer l'attention !


Tandis que les adeptes du trip-hop ne décollent pas de la grande scène, les Britanniques de Magnetic Man poursuivent le show sur la green room avec des morceaux pop.


23h30...Coldplay ! Les Anglais les plus attendus de ce festival.Rappelons qu'il s'agissait de leur seule date en France pour cet été, les fans étaient donc venus de loin et certains s'étaient postés tôt dans la journée devant la scène pour être aux premières loges. Il devient difficile de se frayer un chemin parmi la foule venue les acclamer.


Coldplay au Main Square Festival d'Arras

Les mélodies célèbres du groupe, notamment celle de Viva la vida s'enchaînent autour d'un vrai grand spectacle : sons et lumières, confettis, lancer de ballons multicolores sur la foule,...de quoi émerveiller le public, si la voix de Chris Martin ne l'avait pas encore fait.


Coldplay au Main Square Festival d'Arras

Malgré un petit problème de son qui aura occasionné une coupure au beau milieu d'un morceau, l'énergie du public et du groupe n'a pas cessé une seconde. Les artistes s'en sont donnés à coeur joie visiblement pour offrir une prestation qui restera dans la mémoire des festivaliers.


Coldplay au Main Square Festival d'Arras
Coldplay au Main Square Festival d'Arras

Le groupe Underworld souffrait donc d'une concurrence de taille pour son concert sur la Green room. Les adeptes de la musique électro étaient tout de même au rendez-vous, pour cette prestation d'une moindre envergure.


La variété des artistes durant ces trois jours aura tout de même pu satisfaire chacun des festivaliers, même si l'orientation principale était plutôt rock.



Article : Goldie

Photos : Jean-Christophe Vanneuville

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2