Rechercher
  • Rédaction AO

MAIN SQUARE FESTIVAL 2010

NOTE DE LA REDACTION : "Armés de toutes les accréditations et autorisations nécessaires nous étions partis pour vous ramener le maximum du MSF2010 en images mais voilà, certains artistes comme les Black Eyed Peas, David Guetta, Gossip, Pink, Rammstein n'ont autorisé qu'une liste très restreinte de photographes (souvent issus de grands groupes et agences de presse). L'organisation du Main Square nous a affirmé ne rien pouvoir y faire et que cela était dépendant des artistes eux-même. Nous n'avons pas été les seuls concernés par cette situation ubuesque et nombre de photographes professionnels sont restés "sur le carreau". Nous Laisserons donc à nos 50 000 visiteurs mensuels le soin de juger par eux-même de la désormais attitude de certaines "stars" ascendantes et nous attacherons dans cet article à parler davantage de ceux qui "ont joué le jeu" et qui sont ressortis comme étant de "vrais artistes" , des valeurs sûres, des saltimbanques et non de simples "marchands de disques" ou d'image". CQFD


Le Main Square Festival, pour sa sixième édition, a désormais pris place au sein de la Citadelle d'Arras et le premier sentiment qui nous vient en pénétrant dans l'enceinte est un sentiment d'humilité face à l'impressionnante scène principale qui se dresse face à nous. Grandiose ! Live Nation l'avait promis : L'édition 2010 du Main Square Festival sera un véritable événement !


2 JUILLET 2010 :


Première journée de concerts. Après que l'orage eût généreusement arrosé les 15000 spectateurs déjà présents l'après-midi et détrempé le schiste du lieu le transformant en une espèce de boue rougeâtre voici que la soirée débute un peu en retard avec le groupe Jamiroquaï.

Jamiroquaï à Arras : De l'énergie à revendre !

Mais ça valait bien le coup d'attendre ! Jay Kay arrive sur scène avec sa traditionnelle coiffe indienne et démarre avec ce son si unique et si personnel au groupe. Si les racines acid jazz sont la base de Jamiroquaï elles se teintent désormais de funk, d'electro avec un zest de disco.


Jamiroquai au Main Square Festival d'Arras

Les tubes s'enchaînent et le groupe Londonien n'a rien perdu de son énergie, bien au contraire ! Jamiroquaï c'est un peu comme le bon vin : Plus on avance dans le temps et encore meilleur c'est !


Jamiroquai au Main Square Festival d'Arras

Sur les vibrations de Cosmic Girl ou encore Space Cowboy le public se chauffe sans aucune difficulté : Des "classiques" toujours d'actualité et dont l'interprétation "en live" n'ajoute que davantage de saveur.


Black Eyed Peas : Kitch, mais populaire.


Vient ensuite le tour des Black Eyed Peas : Visiblement ceux que le public attendaient le plus si l'on en juge par la densité que ce dernier a pris d'un coup. Le groupe Américain, un poil mégalo, a ressorti l'ensemble de ses tubes sur fond de costumes à paillettes et autres gadgets lumineux à leds à la Robocop. Le fond de commerce du groupe c'est en partie le sample et la reprise mais ça cartonne et c'est près de 35000 personnes qui sautilleront sur les bass profondes des synthés et autres ordinateurs du groupe. Tout le monde fait des petits coeurs avec ses doigts et chez certains ça frise même la transe !


Main Square Festival Arras 2010

David Guetta : Clôture de soirée


Pour clore cette première journée du Main Square Festival d'Arras 2010 c'est le DJ Parisien David Guetta qui se mettra aux manettes ou plutôt aux platines. Il est presque une heure du matin et le roi de la dance commerciale mixera jusqu'au bout de la nuit pour un public déjà chauffé à blanc (bien qu'une bonne partie de ce dernier ai déjà quitté les lieux après l'intervention des Black Eyed Peas).


3 JUILLET 2010 :


-M- : Quand le talent rejoint le génie !


Ouverture des "hostilités" avec -M- alias Matthieu Chedid. Ici, pas d'effets spéciaux dans tous les sens mais simplement une douce, généreuse et sincère folie qui se communiquera vite aux dizaines de milliers de spectateurs. Car sachons le : -M- est un adorable doux dingue capable de faire s'assoir plus de 30000 personnes en quelques minutes !


Matthieu Chedid au Main Square festival d'Arras

C'est donc un véritable jeu avec le public, à la limite de la communion, qu'aura proposé le fils de Louis Chedid avec en prime du vrai bon son d'un rock parfois à la frontière de l'électro : Un style unique pour une voix vraiment à part !


Matthieu Chedid au Main Square festival d'Arras

-M- c'est aussi un génie de la guitare : Le musicien multi-instrumentaliste la manie avec une dextérité extrême et l'objet semble presque faire corps avec l'artiste, comme un prolongement naturel des bras.


Matthieu Chedid au Main Square festival d'Arras

Simplicité, humour et grande humanité caractériseront l'apparition du chanteur qui conclura son concert en faisant monter sur scène quelques membres du public pour une sorte de déchaînement collectif haut en couleurs !


Ben Harper : Bonheur auditif sans limite !


Il a presque l'air timide mais en réalité il est déjà dans sa musique quand il arrive sur la scène de cette sixième édition du Main Square Festival.

Ben Harper à Arras : Bonheur auditif sans limite !

Et cette musique... C'est un nectar extraordinaire gorgé de vrais instruments maniés par de vrais artistes ! Un batteur un peu déjanté et le son incroyable des cordes sous la voie soul du chanteur.


Ben Harper à Arras : Bonheur auditif sans limite !

L'ambiance oscille entre titres doux et mélodiques et morceaux aux rythmes plus endiablés : Le public adhère de suite et se laisse bercer au gré de la programmation.


Ben Harper à Arras : Bonheur auditif sans limite !

Le Californien quittera rapidement la scène au terme de son concert sur un laconique -"Thank you Arras" : Un peu court comme conclusion mais comment lui en vouloir après tout le bonheur musical qu'il aura apporté au public venu en masse l'écouter !


4 JUILLET 2010 :


Gossip : L'humour et la voix au rendez-vous.


Beth Ditto a le don pour enflammer les foules : C'est désormais un fait établi. Entre la scène et les plateaux télé la chanteuse du groupe Gossip sait y faire ! Quelques mots de Français, beaucoup d'humour, un toussotement, un rot même, et celle qui pourrait nous rappeler tant par son côté déjanté que par sa tessiture une certaine Cindy Lauper aura largement participé a réchauffer l'ambiance du Main Square Festival d'Arras !


Main Square Festival 2010

Communicative, elle l'est ! Et ce bout de femme qui gesticule sans retenue en allant jusqu'à se déchirer la voix est décidément attachante ! De Gossip on connait principalement Heavy Cross et c'est vrai que le reste de l'oeuvre du groupe reste assez peu connu face a ce tube interplanétaire.


Pink : Démesure et folie !


L'Américaine Alecia Beth Moore alias Pink (à écrire P!nk) a de suite donné le ton : Une arrivée dans un cube suspendu à une vingtaine de mètres du sol puis une descente en chute (presque) libre et là voici pleine de feu et prête à donner du grand show à son public.


Main Square Festival 2010

Le public en voulait, du P!nk, et il était largement massé pour découvrir la scène très travaillée de la chanteuse, une scène dont le thème principal était le cirque, la fête foraine. Après un tour de chant révélant une nouvelle fois la force et la voix de l'artiste, P!nk entamera une série d'acrobaties suspendue à deux cables avant de s'effacer dans un écran de fumée...


Un Festival hors normes :


Le Main Square Festival semble être devenu plus qu'adulte : Des noms prestigieux, une scène monstrueusement grande, un public toujours plus nombreux font désormais de "la marque" un incontournable pour les festivaliers. Les têtes d'affiches auront su donner le meilleur d'elles même et offrir un spectacle de très haute qualité. Nous aurions aimé pouvoir vous donner plus d'images du festival mais, comme expliqué en préambule, cela ne nous a pas été possible. Ce sera le point noir de cette année, en ce qui nous concerne !


Article : Goldie

Photos : Jean-Christophe Vanneuville

Tous droits réservés

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2