Rechercher
  • Rédaction AO

MAIN SQUARE 2015 - DAY I

C’est sous une chaleur exceptionnelle que s’est ouverte la 11ème édition du main Square festival à Arras. Les festivaliers se sont présentés nombreux dès l’ouverture des portes. On a pu assister à la course désormais rituelle de centaines de festivaliers qui se sont précipités aux premières loges pour êtres sûrs d’avoir “LA PLACE” devant la scène.


Main Square Festival Arras

C’est le gagnant du tremplin 2015 : le groupe lillois The Arrogants qui a ouvert le bal à 17h. Le public était déjà nombreux sur la Green room pour venir découvrir ce groupe formé en 2008. Composé de cinq membres, avec une moyenne d’âge frôlant les 18 ans, The Arrogants ont su envoyer de quoi emballer les festivaliers. Eux qui s’attendait à jouer “pour un public en train de s’installer” (voir notre article consacré à ce groupe), ils ont pu constater que le public avait déjà pris place et les attendait. De quoi les surprendre agréablement !


The Arrogants au Main Square Festival Arras
The Arrogants au Main Square Festival Arras
The Arrogants au Main Square Festival Arras
The Arrogants au Main Square Festival Arras

A 17h30, c’est le chanteur Patrice qui prend place sur la Main Stage. ce chanteur aux multiples cultures fait son entrée sur quelques notes de reggae. Sa musique ne se limite pourtant pas aux influences de Bob Marley : il qualifie son style musical de “sweggae music”. C’est une expression qu’il a inventée car aucun terme ne permettait de refléter réellement sa musique située entre reggae, soul, rock, blues et folk. Le public du Main Square s’est volontiers laissé aller aux mélodies entraînantes notamment à travers les titres de son dernier album : The Rising of the son.

Patrice au Main Square Festival Arras
Patrice au Main Square Festival Arras

Sur la Green room, le groupe australien Sheppard n’a pas eu de difficultés à emporter le public. L’histoire de ce groupe commence par une histoire de famille. En effet, c’est d’abord deux soeurs et un frère qui constituent Sheppard. C’est avec leur tube “Géronimo” que leur carrière commence véritablement à décoller, atteignant ainsi la place de n°1 dans différents pays à travers le monde. Leur album Bombs away sorti en 2014 vient conforter ce succès. C’est donc sans surprise que nous avons assité à l’alchimie qui s’est opéré dès le premier titre interprété.


Sheppard au Main Square Festival Arras
Sheppard au Main Square Festival Arras
Sheppard au Main Square Festival Arras
Sheppard au Main Square Festival Arras
Sheppard au Main Square Festival Arras

Hozier a poursuivi le festival sur la Main Stage à 19h. C’est avec son titre Take me to Church que le chanteur s’est fait connaître. Grâce à ce succès Andrew Hozier-Byrne a décroché une nomination aux Grammy awards pour la chanson de l’année, rien que ça ! Son succès s’est encore confirmé au regard de l’accueil que lui a réservé le public du Main Square. Lindsey Stirling a conquis le public de la Green room en jouant de son violon aux tonalités psychédéliques. Une violoniste qui décoiffe et qui envoie une énergie incomparable ! Lindsey parvient à jouer des mélodies entraînantes tout en ondulant son corps sur des rythmes survoltés.


Lindsey Stirling au Main Square Festival Arras
Lindsey Stirling au Main Square Festival Arras
Lindsey Stirling au Main Square Festival Arras

Le groupe irlandais The Script ne cesse de faire parler de lui depuis la sortie de son album en 2008. Souvent comparé à U2, on peut dire que le groupe parvient à construire sa propre identité. Ils ont composé pour Britney Spears et la fille de Bono a joué dans un de leurs clips. Ce vendredi, sur la Main Stage, nul doute que le public a été séduit.


The Script au Main Square Festival Arras
The Script au Main Square Festival Arras
The Script au Main Square Festival Arras

Au grand dam de nombreux fans, George Ezra n’a pas pu assurer le concert de ce soir pour des raisons médicales. Mais ils ont eu de quoi se consoler : le chanteur anglais a été remplacé au pied levé par Isaac Delusion. Le groupe parisien n’a pas eu de difficultés pour emmener le public de la Green room dans un univers onirique.


Isaac Delusion au Main Square Festival Arras

Le festival s’est poursuivi avec celui que la plupart des festivaliers attendaient : Lenny Kravitz ! Ce chanteur américain est connu de tous. Qui n’a jamais fredonné “Are you gonna go my way” ou “American woman” ? Les festivaliers étaient très nombreux et ont repris en choeur les mélodies entraînantes de ce chanteur charismatique. Kodaline a maintenu l’ambiance sur la Green room. Le groupe irlandais a proposé plusieurs titres pop-rock. Les refrains semblent déjà bien dans les esprits puisque le public a repris avec enthousiasme différents morceaux.


Kodaline au Main Square Festival Arras
Kodaline au Main Square Festival Arras
Kodaline au Main Square Festival Arras

Sur la Main Stage, le public commençait à s’impatienter. En effet, le groupe rock français Shaka Ponk a démarré avec un peu de retard. Il était donc près de 1h00 lorsque les premiers sons ont commencé à résonner. Les festivaliers ont bien fait d’attendre : le show a été complet ! Un soin particulier a été accordé à la mise en scène. Shaka Ponk était venu au Main Square il y a deux ans, pour un concert diurne - cette année, ils ont enchaîné après la prestation de Lenny Kravitz, une “promotion” qui n’est pas anodine compte tenu de l’énorme succès que le groupe rencontre ces dernières années. Les deux chanteurs n’ont pas manqué de se donner sur scène comme ils en ont l’habitude. Une énergie incroyable qui a contaminé le public !


Shaka Ponk au Main Square Festival Arras
Shaka Ponk au Main Square Festival Arras
Shaka Ponk au Main Square Festival Arras
Shaka Ponk au Main Square Festival Arras
Shaka Ponk au Main Square Festival Arras

C’est Rone qui a clôturé le premier jour du festival sur la Green room. De son vrai nom, Erwan Castex, le Parisien a envoyé des sons électroniques contemporains qui ont su maintenir jusqu’au bout de la nuit les festivaliers dans l’enceinte de la Citadelle.

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2