Rechercher
  • Rédaction AO

FESTIVALIERS HEUREUX !

Le Main Square Festival fait désormais partie des rendez-vous incontournables à Arras. Il s’agit d’un événement de grande envergure puisque sur trois jours, c’est 75 000 personnes qui sont venues voir les nombreux artistes présents sur scène. Certains festivaliers sont de la région et profitent de cette proximité pour s'offrir une parenthèse festive, d’autres font des centaines de kilomètres pour suivre un artiste en particulier.


Main Square Festival Arras 2012

L'édition 2012 du Main Square Festival : Encore du grand spectacle !


Arras-Online a voulu s’entretenir avec quelques-uns des festivaliers afin d’en savoir un peu plus sur les raisons de leur présence !


Pour Anne-Laure et Sara (ci-contre), 22 ans toutes les deux, originaires de la région, le Main Square est presque devenu une habitude, cela fait trois ans qu’elles viennent au festival, et toujours avec le même plaisir ! Elles nous expliquent les raisons pour lesquelles elles reviennent chaque année :


-“On ne vient pas pour un artiste en particulier, on vient vraiment pour profiter du festival. Nous savons que nous allons passer un bon moment dans tous les cas, quels que soient les artistes ! Et puis il y a tellement d’artistes que nous sommes sûres de tomber sur des groupes ou des chanteurs que l’on va aimer.”


Et quand on leur demande leur avis sur la programmation 2012 :


-“C’est vrai qu’on ne connait pas beaucoup de groupes contrairement à l’année 2010 où il y avait les Black Eyed Peas, Pink et d’autres qui étaient plus connus pour nous mais on ne s'amuse pas moins pour autant !”


Le Main Square Festival, un autre moyen de découvrir des artistes ?


-“Oui, on a beaucoup aimé le rappeur Wiz Khalifa qu’on ne connaissait pas !”


Quand on leur pose la question, c’est sans aucune hésitation que les deux jeunes filles nous confirment vouloir revenir l’année prochaine !


Main Square Festival Arras 2012

Des bananes et des chevaux qui parlent... On voit de tout au Main Square Festival !


D’autres festivaliers viennent de beaucoup plus loin, c’est le cas d’Ida, 23 ans et de Laslo, 29 ans, un couple venu de Croatie ! C’est donc en anglais, l'accent Croate en plus, qu'aura lieu l'entretien ! Lorsqu’on leur demande ce qui les a fait venir d’aussi loin, Laslo nous explique :


-“On vient plus particulièrement pour Pearl Jam et puis Ida aime beaucoup aussi Florence and the machine, mais nous en profitons pour rester sur toute la durée du festival.”


Le festival est-il à la hauteur de vos attentes ?


-“Oui, on passe de très bons moments, l’ambiance est super ! Et dans l’ensemble la musique est très bien !”


Cela vous a-t-il permis de découvrir des artistes français ?


-“Oui, on a découvert Justice. On ne connaissait pas du tout et on a vraiment beaucoup aimé !”


Et concernant le cadre dans lequel vous êtes reçus et les conditions d’accueil ?


-“On mange très bien et puis il y a beaucoup de toilettes” nous répond Laslo en riant ! “Le cadre est sympa, c’est dommage qu’on n’ait pas le temps de visiter les alentours !”


Main Square Festival Arras 2012

Enfin, le festival, c’est également des centaines de personnes qui veillent à l’organisation de l’événement que ce soit du côté de la scène pour l’aspect technique mais aussi pour les conditions d’accueil et d’hébergement. Pour veiller à la sécurité des festivaliers on compte entre autres, une quarantaine de secouristes de la Croix Rouge présents sur l’ensemble du site. Nous avons interrogé deux d’entre eux près de la Greenroom.


Quelles sont les principales raisons de vos interventions ?:


-“Dans la majorité des cas, nous intervenons pour des plaies et pour des malaises”.


A quoi sont dûs ces malaises?


-“Ils sont souvent la conséquence d’une trop grande consommation d’alcool. Les gens peuvent aussi faire des malaises lorsqu’ils sont trop oppressés par la foule, ils peuvent rester des heures pour garder leur place devant la scène, en attendant un artiste, et dans ces cas-là ils ne se nourrissent et ne boivent pas toujours suffisamment.”


Est-ce que vous profitez du festival pour faire de la prévention?


-“Non, il ne s’agit pas de faire de prévention. Nous sommes vraiment là, prêts à intervenir pour les différents secours à la personne.”


Est-ce que dans l’ensemble, le festival s’est bien déroulé, il n’y a pas d’incident particulier à déplorer?


-“Il n’y a rien eu de grave. Nous avons procédé à des interventions classiques pour ce type d’événement.”


L'organisation du festival semble être bien rôdée et les conditions sont réunies pour que les festivaliers passent un bon moment. Le seul réel motif pour lequel le public aurait pu se plaindre, c’est la pluie durant la journée de samedi, mais la météo reste bien le seul élément que les organisateurs ne pourront jamais contrôler !


Article : Goldie

Photos : Jean-Christophe Vanneuville

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2