Rechercher
  • Rédaction AO

FAUSSES NOTES RUE ERNESTALE ?

On passe souvent devant sans hélas trop y prêter attention. Pourtant le bâtiment est massif ! Ses larges et longues portes blanches restent fermées et sa façade de pierre blanche se perd presque au milieu des couleurs des commerces voisins.


Seul un macaron sculpté et titré « Salle des Concerts » témoigne encore du passé culturel du lieu, un passé qu’un collectif regroupant une trentaine d’associations Arrageoises aimerait voir revenir : Le « Collectif Salle de l’Harmonie » est né.


Tout a débuté en juin 2010 alors que la salle des concerts semblait vouée à être vendue par la ville à des acteurs du privé. Idéalement située rue Ernestale (près de la banque de France, sur le trottoir d’en face) il est fort à parier qu’elle serait devenue le siège d’une enseigne commerciale ou d’un groupe de magasins.



Aujourd’hui la vente du bâtiment au privé semble exclue et c’est désormais les Compagnons du Devoir qui s’intéressent à la bâtisse pour la transformer en lieu de formation professionnelle. Ils pourrait bénéficier d’un bail de trente ans octroyé par la ville d’Arras.

Deux projets s’affrontent désormais : Celui des compagnons qui envisagerait de rénover le lieu dans un esprit « rétro » et celui du collectif (ci-contre) qui souhaite retrouver les « espaces perdus suite à la restauration du théâtre » (la salle des Orphéonistes, le Foyer et la salle de l’Harmonie) pour en faire un « Point d’accueil culture » au service du public et des associations culturelles.


Du côté des compagnons on envisage des travaux dont le seul coût des matériaux représenterait 350 000 euros et du côté du collectif on table sur un aménagement chiffré à 275 000 euros : Des approches totalement différentes pour des projets tout aussi opposés.


Depuis 2010 le « Collectif Salle de l’Harmonie » mène une bataille acharnée pour que la salle ne glisse pas dans les mains d’investisseurs privés puis pour que son projet l’emporte sur celui des Compagnons afin que la salle poursuive sa vocation première qu’est la culture et lance même une pétition en ligne visible sur le site http://www.petitionpublique.fr/?pi=P2011N14549 ainsi qu’une page sur les réseaux sociaux : www.facebook.com/CollectifHarmonie

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2