Rechercher
  • Rédaction AO

F. DESMAZIÈRES S'INSTALLE RUE DES BALANCES

Le 4 octobre dernier François Desmazière inaugurait sa permanence flambant neuve rue des Balances, en plein coeur de ville d'Arras et à quelques mètres seulement du beffroi : Un emplacement de premier choix pour le candidat aux élections municipales 2014 qui espère bien faire partager au plus grand nombre ses convictions et ambitions pour la ville, une vision qu'il a bien voulu nous détailler lors d'un point presse en compagnie de deux membres de sa liste - Sophie Lejeune et Grégory Bécue.


François Desmazière a implanté sa permanence rue des Balances à Arras

"Un point presse, pas une quatre saisons"


Petite phrase mais gros pied de nez parfaitement assumé à destination de Frédéric Leturque qui de son côté organise des points presse à chaque nouvelle saison. Il faut dire que François Desmazière n'a toujours pas digéré la façon dont le nouveau maire a pris possession de son fauteuil : -"Je préfère les équipes issues des centres de formation aux mercatos" ajoutant -"Il s'est passé à Arras quelque chose qui est à l'opposé de ce que les citoyens étaient en droit d'attendre". Encore mal connu il y a quelques temps l'homme a pourtant une carrière politique riche, y compris au sein des plus hautes sphères de l'état (chef de cabinet de Dominique Perben, conseiller parlementaire de Dominique Bussereau). Au niveau local il a longtemps fait partie de l'équipe de Jean-Marie Vanlerenberghe en tant qu'adjoint au maire et "n'imagine plus aujourd'hui son engagement politique ailleurs qu'à Arras". Son leitmotiv ?: -"Redonner du sens à la politique, de la confiance aux citoyens". Un sacré défi étant donné le contexte actuel mais pour François Desmazière "l'aventure se construit en marchant", une aventure "basée sur les idées, les propositions et les solutions directement apportées par les Arrageois". "Encourager à participer à la vie de la cité" C'est une des clefs des ambitions du candidat qui dès 2005 utilisait déjà massivement l'outil Internet, notamment avec son blog. En juin dernier il lançait "Les Citoyens s'Engagent", un outil qui se veut "participatif" et où les Arrageois peuvent échanger sur divers sujets comme "Faciliter les mobilités", "Mieux accueillir la petite enfance" ou encore "Développer le commerce en centre ville". Ceux qui le souhaitent peuvent s'inscrire et participer, avancer des idées ou donner leur avis sur un sujet donné : -"Nous devons encourager les Arrageois à participer à la vie de la cité et à en être fiers !".


François Desmazière en pleine campagne électorale

Avec le web, des rencontres au "porte à porte" quartier par quartier depuis le moi de mai, François Desmazière s'offre un troisième outil avec cette permanence qu'il décrit comme "un point d'accueil pour tous les Arrageois". Des "Mardis Citoyens" y sont chaque semaine organisés et chacun peut librement venir y débattre du thème de son choix ou de celui qui s'est imposé ce jour là. -"Finie l'ère du décideur, l'arène politique est désormais occupée par les décidés". C'est en citant le philosophe Michel Serres que François Desmazière étayera sa vision pour Arras en ajoutant que "cette idée perdurera bien au dela de mars 2014" et que "Quelque soit le résultat de l'élection nous avons créé quelque chose, une réponse large à la résignation et à l'indifférence tout en mettant en avant le bon sens des Arrageois, quelque soient leurs convictions politiques. Nous souhaitons aussi être une réponse à celles et ceux qui habituellement votent blanc, leur apporter une alternative, du sang frais". L'idée semble en tous cas suivre son chemin puisque le candidat a été convié le 6 octobre dernier à venir la développer à Versailles, sur invitation de l'ex-ministre et désormais députée Européenne Corrine Lepage. Sans étiquette ? Ce n'est un mystère pour personne, François Desmazière était jadis engagé à l'UMP et ce n'est qu'en 2008 - après la prise de pouvoir de Nicolas Sarkozy - qu'il rendra sa carte. Il se veut désormais être un "rassembleur" et le mouvement qu'il a lancé fédère aujourd'hui des personnes venues de tous horizons politiques. -"J'ai une sensibilité de Gaulliste Social mais ce qui compte avant tout pour moi c'est que chacun puisse enfin devenir acteur de sa ville, hors du clivage des étiquettes".

0 vue

Site Indépendant d'information sur Arras et sa région depuis 2002 - Visiter le site officiel de la ville d'Arras

Mentions Légales - Protection des données - Contact - Liens© 2002-2020 - ARRAS-ONLINE

1/2