La victoire de Turenne

Les Fêtes d'Arras qui se tiennent chaque année fin août ont été organisées pour la toute première fois en 1812. Après l'époque austère et difficile de la Révolution, la Mairie d'Arras décide d'organiser une fête communale le jour anniversaire de la levée du siège de 1654 par les Espagnols et de la victoire de Turenne afin de perpétuer le souvenir de cette libération consacrée en 1659 par le " Traité des Pyrénées ".

arras_traite_pyrenees.jpg
Louis XIV et Philippe IV d'Espagne dans l'ile des Faisans en 1659

La fête d'Arras est donc dédiée en 1812 à Turenne, son libérateur, et à Napoléon dont l'anniversaire est célébré dans la France entière le 15 août. Elle revêt cette année-là un faste particulier : " Le commencement de la fête sera annoncé le 23 août à 6 heures du matin par des boîtes, le son de la cloche Joyeuse et le carillon du Beffroi. " Elle s'achèverait le 1er septembre…

Une coutume naissait également en cette fin août : la chanson de la fête d'
Arras de 1812, reprise les années suivantes, qui a légué son thème musical au carillon du beffroi. Pendant ces fêtes, le beffroi et la Place des Héros étaient illuminés…