Denise Glaser


Beaucoup ne savent pas qu'elle était Arrageoise et pourtant, elle a interviewé d'illustres artistes Français comme Serge Gainsbourg, Barbara, Michel Polnaref, Catherine Lara, Maxime Leforestier, Léo Ferré, Dalida, Richard Anthony, Salvadore Dali, etc... dans le cadre de l'émission Discorama.

Denise Glaser, née en 1920, a créé un véritable style : Des interviews intimistes dans un décor minimaliste où la présentatrice devient presque une confidente laissant une grande place aux silences.

"Quand on veut que quelqu'un parle et l'écouter, le mieux est encore de fermer sa gueule" déclarait elle.

Engagée politiquement à gauche, Denise Glaser s'impliquera beaucoup en 1968, s'opposant directement à la politique Gaulliste ce qui lui vaudra d'être régulièrement interdite d'antenne par l'ORTF.

L'arrivée de Valéry Giscard d'Estain signera la fin de sa carrière : Denise Glaser sera définitivement radiée de toute présence télévisuelle et la dernière de Discorama aura lieu le 5 janvier 1975. Débute alors une longue période noire pour l'Arrageoise.

En 1981 elle fonde tous ses espoirs sur l'arrivée de la gauche au pouvoir et espère retrouver ses amours télévisuelles mais il n'en sera rien et aucun producteur ne lui donnera la possibilité de revenir devant les caméras.

Denise Glaser décèdera à Paris en 1983 dans un grand dénuement et totalement ignorée de ses anciens amis du monde du show business. Seules Catherine Lara et Barbara seront présentes à ses obsèques  au cimetière Saint Roch de Valenciennes., dans le carré Israélite. La présentatrice laissera derrière elle plus de 350 heures de vidéos et d'interviews.


Serge Gainsbourg interviewé par Denise Glaser / Source Youtube


Interview de Salvadore Dali par Denise Glaser / Source Youtube